Ron Weasley

Il y a 5 des produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

Filtres actifs

Reconnaitre Ron Weasley sur le chemin de Traverse

Issu d’une famille nombreuse et célèbre dans la communauté sorcière de Grande-Bretagne, les Weasley, Ron devient rapidement le meilleur ami de Harry Potter et de Hermione Granger.
Si vous le croisez sur le chemin de Traverse, vous pourrez reconnaitre Ron sans trop de difficultés (comme pourrait en témoigner un certain Drago Malefoy). De taille haute et avec une silhouette élancée, Ron est surtout caractérisé par ses cheveux roux et ses tâches de rousseur, comme ses cinq frères aînés, sa sœur, ainsi que leurs parents Molly et Arthur Weasley. Selon la saison, vous pourrez aussi reconnaitre Ron à son traditionnel pull de Noël tricoté chaque année avec amour par sa mère et décoré de son initiale.
Pour le différencier des autres Weasley, il est également possible de le mettre en présence d’araignées, dont il a la phobie : s’il part en courant en apercevant huit pattes, il s’agit sans doute de Ronald Bilius Weasley.

« La baguette choisit son sorcier » …

Au début de sa scolarité, Ron apprend la magie avec une baguette en bois de frêne et avec un crin de licorne, qui ne l’a pas choisi puisqu’elle appartenait auparavant à son frère aîné Charlie. Après sa destruction partielle par le Saule Cogneur, un arbre du parc de Poudlard au caractère bien trempé et aux branches capables de porter des coups importants, la première baguette de Ron lui joue plusieurs mauvais tours tout au long de sa deuxième année (comme Gilderoy Lockhart, alors professeur de Défense Contre les Forces du Mal, en fera finalement les frais).
L’été suivant, Ron reçoit une nouvelle baguette dont il est le premier propriétaire. Celle-ci est en bois de saule, contient un crin de licorne, et mesure 35 centimètres. Il la perd quatre ans plus tard, dans un piège tendu par des Rafleurs, au service du Ministère de la Magie tombé sous le contrôle de Voldemort.

Trois objets qui caractérisent Ron Weasley

Ron étant un des personnages les plus importants de la série, beaucoup d’objets lui sont reliés. Trois d’entre eux représentent plusieurs des qualités ou défauts de Ron, dont la personnalité complexe est parfois sous-estimée.

La beuglante : détermination et impulsivité

Au début de sa deuxième année à l’école de sorcellerie, Ron et Harry se retrouvent dans l’impossibilité d’accéder au train qui la dessert. Déterminé à se rendre à Poudlard, Ron propose à Harry d’emprunter la voiture volante de son père. Quelques jours après leur arrivée, Ron reçoit de sa mère une beuglante (enveloppe rouge qui finit par s’ouvrir d’elle-même si on la délaisse). Dans celle-ci, Molly Weasley reproche à son fils son comportement irréfléchi, bien que faisant preuve de courage et de détermination.

Le Déluminateur : imperfection et loyauté

Pendant l’été suivant la sixième année de Ron, ce dernier reçoit du Professeur Dumbledore son Déluminateur (également appelé Eteignoir), un objet unique doté de pouvoirs mystérieux. Ainsi, le Déluminateur permet à son propriétaire d’éteindre ou de rallumer à sa guise les lumières qui l’environnent. Comme Ron le découvre plus tard, au cours de sa lutte contre Voldemort, le Déluminateur permet également de rallumer l’espoir quand celui-ci s’amenuise, et ce précieux accessoire permet au cadet de la fratrie Weasley de retrouver Harry et Hermione après les avoir déçus en quittant leur repère. Le Déluminateur rappelle donc l’imperfection de Ron, mais aussi sa loyauté. Comme à tout le monde, il peut lui arriver de fuir devant les difficultés, mais la valeur très importante accordée à ses convictions lui permet de trouver le courage d’affronter ses propres défauts.

Les échecs (version sorcière) : intelligence et patience

L’un des plus grands talents de Ron consiste en sa capacité souvent considérée comme remarquable de jouer à la version sorcière des échecs, dans laquelle les pièces sont dotées de personnalités. Son habileté à ce jeu lui permet, ainsi qu’à Harry et Hermione, de surmonter l’une des protections qui entourent la pierre philosophale à la fin de leur première année d’école. En plus du sens du sacrifice, cette victoire cruciale rappelle deux qualités que Ron peut posséder sans les mettre toujours en application : l’intelligence stratégique et la patience nécessaire à un champion d’échecs.

Avec des « si », on refait la Répartition

Comme tous les Weasleys, Ron a été Réparti par le Choixpeau à Gryffondor sans la moindre hésitation. Il représente très bien cette maison, ne manquant pas d’un courage parfois impulsif (qu’il s’agisse de se sacrifier pour permettre d’accéder à la Pierre Philosophale, de jouer en tant que gardien de l’équipe de Gryffondor malgré son manque de confiance en soi, ou de participer activement à lutter contre les forces du mal).
Il est difficile d’imaginer une autre maison pour Ron, qui ne possède pas la curiosité et la soif d’apprentissage des Serdaigle, même s’il est loin d’être dénué d’intelligence. Il ne partage pas non plus avec la maison Poufsouffle le sens du travail et la bienveillance qui la caractérise, même s’il est très loyal et que la proximité de la salle commune avec les cuisines de Poudlard pourrait être un argument de poids pour séduire le cadet des Weasley.
Même si Ron a en horreur la maison Serpentard par tradition familiale, quelques-unes des qualités de cette maison pourraient lui correspondre. Ainsi, Ron a beaucoup d’orgueil familial, et une forte ambition de faire ses preuves en se démarquant de sa fratrie ou de ses amis. Dans le Miroir du Riséd, qui reflète le plus grand désir des personnes qui le regardent, Ron se voit au centre d’une foule qui l’admire et le respecte, glorieux champion de quidditch. Il est aussi ambitieux dans la carrière d’Auror qu’il envisage, et très attiré par deux symboles de gloire éternelle, la coupe du Tournoi des Trois Sorciers et la baguette de Sureau.
Cependant, les ambitions, l’orgueil familial et les aspirations de Ron font de lui un parfait Gryffondor : il ne rêve pas de n’importe quelle gloire, mais surtout de l’acquérir en se mesurant à des adversaires (en duel ou sur un balai) et en remportant la victoire.

registre

Nouveau compte S'inscrire