Livres Harry Potter en Anglais

Découvrez l'univers des livres Harry Potter en Anglais

Si on considère bien souvent qu’Harry Potter a permis à beaucoup d’enfants de se mettre à la lecture (voire à l’écriture), cette saga littéraire est aussi clairement un excellent point de départ pour l’apprentissage de l’Anglais. Nombre d’enfants et d’adolescents des années 2000 se sont donc mis à lire en Anglais et à travailler leur vocabulaire grâce à Harry Potter. Certains parce qu’ils voulaient apprendre directement, et d’autres… d’autres parce qu’il n’y avait pas le choix pour connaître la suite avant tout le monde !

Quand la différence de sortie Anglophone et Francophone créé une génération de quasi-bilingue

Le phénomène de lecture en Anglais a commencé essentiellement parce que les livres sortaient plusieurs MOIS en avance dans leur version originale. Quand Harry Potter est devenu viral, à peu près vers le quatrième tome de la saga (Harry Potter and the Goblet of Fire), les fans qui voulaient connaître la suite n’avaient pas d’autres choix. Un membre l’équipe de l’Officine, par exemple, s’est mise à lire en Anglais la saga, parce qu’en Écosse pour un voyage scolaire au moment de la sortie de Harry Potter and the Order of the Phoenix. Elle s’est donc spoilée la mort de Sirius en VO. Et tous les petits Français en voyage avaient fait de même ! Avec un tel décalage entre les deux sorties, imaginez un peu la queue dans les librairies Françaises qui vendaient la version anglaise du dernier tome de la saga Harry Potter and the Deadly Hallows… ! Qui voulait attendre des mois, risquer de se faire gâcher la fin par les anglophones ? Tout le monde s’est donc mis à lire…

Offrez Harry Potter and the Philosopher's Stone à un collégien pour l'aider à améliorer son Anglais

Le titre du premier tome de la saga a d’ailleurs été mal traduit en Français, puisqu’on ne parle pas d’école de sorciers, mais bien de la pierre philosophale… et les différences ne s’arrêtent pas là. J.K.Rowling est une autrice cultivée maîtrisant Anglais, Français et Latin, elle s’est amusée à créer des noms de lieux, personnages, objets, sorts, etc. quasi « transparents ». Beaucoup sont des jeux de mots qui ne trouvent pas de traduction directe depuis la version originale et demandent donc des adaptations. Lire Harry Potter en Anglais est une autre expérience de l’univers, une façon de découvrir certains choix stylistiques intéressants opérés par l’auteure (On en parle de Severus Snape (Rogue) qui a donc les mêmes initiales que Salazar Slytherin (Serpentard), ce qui donne « S.S » ?).
Du reste, c’est une écriture fluide et relativement accessible, qui n’est pas dépourvue de vocabulaire, ce qui aide grandement à progresser. Vous connaissez un ado qui aime la saga et qui a déjà lu au moins le premier tome traduit ? Offrez-lui la version originale d’Harry Potter et accompagnez-le dans cette relecture, vous ne pourrez que lui faire du bien !

Il y a 7 des produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)

registre

Nouveau compte S'inscrire